BFC – RB : Le Racing a laissé passer sa chance

Pour la 24ème journée de CFA2, le Racing se déplaçait sur le terrain du BFC pour un derby crucial dans le cadre du maintien. Les deux équipes restaient sur une défaite face à Sénart-Moissy et à Noisy-le-Sec. Devant au classement, le Racing se devait de faire un résultat pour ne pas se retrouver dans la difficulté pour les deux dernières journées du championnat. Auteurs d’une bonne première mi-temps, les Racingmen se sont faits punir faut d’avoir tué le match plus tôt.
 

Steve Grand donne l’avantage au Racing

Les premières minutes sont à l’avantage du BFC plus entreprenant offensivement. Thibault Ontani est obligé de sortir une claquette sur une frappe de Boussaïd et sur le corner qui suit, Sofiane El Achak dégage le ballon sur la ligne (5’). Après ses premières minutes où le Racing est en difficulté, les Racingmen prennent le ballon à leur compte pour développer leur jeu. Sur une frappe de Fouad El Azzouzi, Steve Grand coupe bien la trajectoire pour tromper Buisson battu (12’). Malgré quelques opportunités pour le BFC, les occasions franches sont du côté du Racing notamment par Amine Hakkar qui voit son coup-franc à l’entrée de la surface puis sa frappe claqués par Buisson (36’ et 38’). Sur un contre, Steve Grand tente un lob face à un Buisson avancé mais sa tentative fuit le cadre (42’). Le Racing a une dernière opportunité en première mi-temps sur une action de Madjid Mebrak mais le tir d’Amine Hakkar passe de peu à côté (45’). Dans le temps additionnel, la tête de Gégout touche la barre transversale (45’+1).

Le Racing manque l’occasion de reprendre l’avantage

En deuxième mi-temps, le BFC prend le jeu à son compte mais manque de justesse technique pour inquiéter la défense du Racing même si Thibault Ontani s’impose sur un centre dangereux (52’). L’égalisation vient sur un centre de Crolet pour la tête de Gégout qui ne laisse aucune chance à Gégout (58’). Le Racing a l’occasion de reprendre l’avantage sur un contre de Madjid Mebrak qui donne une offrande à Fouad El Azzouzi dont le tir passe à côté du but (65’). Thibault Ontani est obligé de s’employer et de sortir une claquette avant de s’incliner deux minutes sur une reprise de volée de Crolet (77’). Mené, le Racing manque d’inspiration et se précipite trop pour espérer revenir dans la partie alors que Thibault Ontani réalise un arrêt déterminant pour éviter le break (88’). Sur un dernier corner, Arnaud Maire voit sa tête toucher la barre transversale (45+3’).

Le Racing avait débuté cette rencontre de façon idéale, ouvrant logiquement le score après des premières minutes timides, et a eu l’occasion de faire le break avant la pause. Les Racingmen n’ont pas ensuite pu réitérer la prestation de la première mi-temps en deuxième même s’ils ont eu l’occasion de reprendre l’avantage et s’inclinent dans le derby bisontin. Avant-derniers au classement, ils leur restent deux matchs pour sauver leur place en CFA2. RDV dans quinze jours au stade Léo Lagrange face à la réserve troyenne !

Composition du Racing : Ontani – Lafrance, El Achak, Diot, Maire (cap) – Adjakly (pour Trousseau, 80’), Mebrak, Maatoug – Grand (pour Mazeghrane, 75’), El Azzouzi, A. Hakkar
Remplaçants non-utilisés : Horiot, Boine, Grillot

?Les photos de la rencontre: http://www.racingbesancon.com/galeries-photos/galerie-24eme-journee-cfa2-bfc-rb-290417

Publiée le 01/05/2017
Retour