FCG – RB : Un Racing vaillant ramène un nul mérité

Pour la 22ème journée de CFA2, le Racing se déplaçait chez le sixième à Gueugnon, un club qui lui réussit rarement et qui a pour objectif cette saison de finir à la cinquième place. Pour garder leur dynamique dans le but du maintien, les Racingmen comptaient bien ramener un résultat du stade Jean Laville. Avec un très bon pressing en première mi-temps, ils ont gêné les Gueugnonnais dans le jeu avant de plus souffrir en deuxième mi-temps avec un Gueugnon plus offensif et entreprenant.

Le Racing fait déjouer Gueugnon

Les Racingmen sont les premiers à se procurer une grosse occasion avec la frappe d’Amine Hakkar à l’entrée de la surface qui passe de très peu au-dessus de la barre transversale de Maddaloni (7’). Mieux dans le jeu, ils sont plus agressifs sur le porteur du ballon dans le pressing et poussent les Gueugnonnais à la faute technique et à jouer derrière. Les quelques situations gueugnonnaises ne mettent pas réellement en danger la défense bisontine. Le centre de Ribac est capté sans problème par Basile Horiot (15’). Quoiqu’à l’extérieur, les Bisontins ont une meilleure volonté offensive que leurs adversaires mais ont trop de déchets techniques. Sur une bonne combinaison avec Steve Grand, la frappe de Dawyd Maatoug est trop molle (20’). Le centre de Steve Grand au 2ème poteau est raté de peu par Madjid Mebrak qui voit le bon retour du défenseur gueugnonnais (23’). La plus grosse occasion bourguigonne intervient à la demi-heure de jeu mais Revuelta est un peu trop court de la tête sur un centre. Madjid Mebrak a une très grosse occasion dans la surface de réparation juste avant la pause suite une interception au milieu de terrain mais il tergiverse trop et le ballon est dégagé en corner par Diarra (44’).

Arnaud Maire égalise pour le Racing

La deuxième mi-temps démarre sur un autre rythme avec des Gueugnonnais revenus avec des intentions beaucoup plus offensives, les Bisontins n’ayant plus l’initiative. Les Gueugnonnais sont également trop imprécis. La frappe d’Harrrison est à côté (48’) et le centre raté de Larteau sort en six mètres (53’). Steve Grand a une grosse occasion sur une passe en profondeur de Fouad El Azzouzi et se présente seul face à Maddaloni à la parade et qui détourne en corner (54’). Sur un débordement de N’Doye, Franck Revuelta va tromper Basile Horiot d’une frappe croisée du droit (63’). Deux minutes plus tard, Basile Horiot est à la parade devant Harrison et permet au Racing de rester dans la partie. À la 66ème, Fouad El Azzouzi dégage le ballon en force dans la surface sur un cafouillage dangereux.  Sur un coup-franc obtenu le long de la ligne de corner par Ibrahim Konaté et tiré par Madjid Mebrak, Arnaud Maire reprend victorieusement de la tête pour l’égalisation (78’). La fin de partie est plus débridée, les deux équipes ayant chacune des opportunités de faire la différence mais sans succès.

Si le Racing n’a pas concrétisé sa domination dans le jeu en première période, il a su revenir dans la partie dans une deuxième mi-temps où Gueugnon a été beaucoup plus à l’offensive. Les Bisontins ont fait preuve de caractère et n’ont jamais rien lâché tout au long du match même dans la difficulté. Ils ramènent un nul logique et mérité avant leurs deux confrontations face à des concurrents directs pour le maintien.

Composition du Racing : Horiot, Lafrance, El Achak, Revoy, Maire (cap), Adjakly (pour N. Hakkar, 72’), Mebrak, Maatoug, El Azzouzi (pour Konaté, 67’), Grand (pour Chapuis, 67’), A. Hakkar
Remplaçants non-utilisés : Ontani, Feltz-Levieux

Les photos du match: http://www.racingbesancon.com/galeries-photos/galerie-22eme-journee-cfa2-fc-gueugnon-rb-150417

Publiée le 17/04/2017
Retour