RB – SCS : Le Racing a su se sortir du piège

Pour la 21ème journée de CFA2, le Racing Besançon recevait Selongey avec l’objectif de stopper la série de deux défaites consécutives après quinze jours sans compétition. L’équipe bourguignonne restait sur six défaites consécutives et comptait ramener un résultat du stade Léo Lagrange pour stopper cette spirale négative et maintenir l’écart au classement. Timides en première mi-temps, les Racingmen ont su élever leur niveau de jeu pour logiquement l’emporter dans une rencontre qui a eu du mal à s’emballer.

Une première mi-temps pauvre en occasions

Les premières minutes de la rencontre sont timides. Les Bisontins ont le pied sur le ballon mais sont maladroits face à une équipe selongéenne en retrait et procédant uniquement par contres. Sur un premier décalage, Steve Grand dos au but veut remiser pour Fouad El Azzouzi mais la défense est plus prompte pour se dégager (12’). Le Racing se fait une frayeur dix minutes plus tard sur une passe en retrait mal ajustée mais Valentin Revoy dégage en force devant Contassot à l’affut. Une autre situation se présente sur une balle piquée de Jorys Adjakly pour Fouad El Azzouzi qui n’arrive pas à frapper au but (24’). La première frappe de la partie intervient avec Amine Hakkar juste avant la mi-temps mais elle s’envole au-dessus de la cage de Passoni, qui n’a pas eu à effectuer de gros arrêts lors de la première période.
 

Amine Hakkar délivre Léo Lagrange

En deuxième mi-temps, le Racing évolue plus haut et se procure immédiatement des premières occasions plus franches. Sur un beau mouvement, Amine Hakkar voit son tir passer de peu à côté (47’) puis la frappe de Fouad El Azzouzi est détournée en corner (50’). Sur le corner qui suit, Fouad El Azzouzi voit sa tête être arrêtée sur la ligne par le gardien. La délivrance vient sur une belle action individuelle d’Amine Hakkar qui se joue des défenseurs avant d’aller tromper Passoni (58’). Même devant au score, les Bisontins continuent de se procurer des occasions avec le tir d’Adrien Chapuis sur le gardien (70’) ou la frappe enroulée de Madjid Mebrak claquée en corner (80’). Sous pression, un défenseur selongéen n’est pas loin de marquer contre son camp de la tête, obligeant Passoni à un arrêt (74’). Selongey a une occasion à la 87ème mais Basile Horiot effectue l’arrêt qu’il faut pour préserver l’avantage. Le Racing a encore deux occasions dans le temps additionnel avec Nabil Hakkar et Adrien Chapuis mais sans réussir à faire le break.

Malgré une première mi-temps timide et terne où le Racing a manqué de justesse technique pour inquiéter Passoni, la deuxième mi-temps a été plus rythmée avec des occasions franches et du jeu. Les Racingmen ont été logiquement récompensés face à une équipe de Selongey, venue pour faire le nul et qui n’aura jamais réellement inquiété Basile Horiot. Le Racing prend trois points précieux dans la course au maintien et revient sur son adversaire du soir avant un déplacement compliqué à Gueugnon.

Composition du Racing : Horiot – Lafrance, El Achak, Revoy, Maire (cap) – Adjakly, Mebrak, Maatoug (pour N. Hakkar, 88’) – El Azzouzi (pour Chapuis, 68’), Grand (pour Konaté, 75’), A. Hakkar
Remplaçants non-utilisés : Caleiras, Feltz-Levieux
Les photos du match: http://www.racingbesancon.com/galeries-photos/galerie-21eme-journee-cfa2-rb-sc-selongeen-080417

Publiée le 10/04/2017
Retour