USI – RB : Un Racing valeureux renverse Ivry

Pour cette 18ème journée de CFA2, le Racing se déplaçait à Ivry dans la région parisienne chez le cinquième du championnat. C’était l’occasion pour les joueurs bisontins de concrétiser leur bonne performance de la semaine dernière à Ornans et de ramener un résultat avant de retrouver le stade Léo Lagrange après trois déplacements. Menés au score, les Racingmen ont su trouver les ressources nécessaires pour renverser la partie en cinq minutes au retour des vestiaires dans un partie animée avec du jeu et qui aura été agréable à voir jouer.

À la pause, le Racing est mené

Quelques secondes après le coup d’envoi, Steve Grand se procure une grosse occasion seul entre deux défenseurs mais son tir du pointu est trop sur Adam Mansour qui le capte sans problème. Ivry réplique trois minutes plus tard mais le ballon qui partait dans les filets est contré du dos par un joueur parisien. Le Racing montre un beau visage et se procure des situations. Sur un centre de Madjid Mebrak, Fouad El Azzouzi est trop court alors que Steve Grand ne peut armer sa frappe (10’). Peu à peu, les joueurs d’Ivry pressent plus haut et Guillaume Lafrance doit intervenir devant l’attaquant dans la surface (25’). Trois minutes plus tard, la domination parisienne est concrétisée sur un coup-franc devant le poteau de corner. Le tir rentrant de Cédric Darmon au premier poteau trompe Sébastien Caleiras. Menés les joueurs bisontins poussent pour revenir mais manquent de justesse technique et sont trop brouillons pour être réellement dangereux et inquiéter Adam Mansour.

En cinq minutes, le Racing renverse le cours du match

Comme en première mi-temps, les joueurs du Racing démarrent la deuxième mi-temps en trombe dès les premières secondes du coup d’envoi. Sur l’engagement, ils obtiennent un corner. Damien Diot le reprend d’une tête rageuse pour la mettre au fond des filets (46’). Ivry, surpris par cette égalisation rapide, se fait encore surprendre cinq minutes plus tard sur une belle frappe limpide dans la surface d’Ibrahim Konaté qui ne laisse aucune chance à Adam Mansour (53’). La pression est alors parisienne et Sébastien Caleiras doit s’employer pour sortir un ballon (57’). La défense bisontine dans son ensemble se montre solidaire et intraitable pour préserver l’avantage avec une bonne anticipation et lecture du jeu sur certaines attaques parisiennes. Elle profite également de certaines maladresses d’une équipe parisienne qui baisse physiquement au cours du match face au pressing bisontin, la poussant à la faute technique, et qui ne cadre pas malgré deux-trois coup-francs dangereux. De leur côté, les Bisontins ont l’occasion de faire le break sur quelques contre-attaques notamment par l’entremise de Jorys Adjakly, de Fouad El Azzouzi ou bien encore d’Adrien Chapuis mais sans réussite.

 

Valeureux et solidaires, les Racingmen ramènent à l’envie les trois points de la victoire d’Ivry face à une belle équipe parisienne, surprise par la fougue bisontine. Malgré un scénario contraire, ils ont su renverser la situation pour aller chercher une importante et précieuse victoire méritée. Avec six points pris sur neuf lors des trois derniers déplacements, le Racing se donne de l’air au classement avec seulement deux points de retard sur le dixième et son futur adversaire de samedi en championnat : la réserve pro du DFCO.  


Composition du Racing : Caleiras – Lafrance (cap), El Achak, Revoy, Diot – Adjakly, Mebrak, Maatoug (pour N. Hakkar, 82’) – El Azzouzi (pour Chapuis, 72’), Grand (pour A. Hakkar, 65’), Konaté
Remplaçants non-utilisés : Ontani, Peralta


Les photos du  match: http://www.racingbesancon.com/galeries-photos/galerie-18eme-journee-cfa2-ivry-rb-110317

Publiée le 13/03/2017
Retour